LIONEL
CAGNIART-LEROI

PSYCHOLOGUE à Paris
CLINICIEN - DU TRAVAIL

Consultation spécialisée
-
Souffrance et travail
-
Pathologies professionnelles
-
Accompagnement individualisé
-
Prévention des risques psychosociaux


28, rue Notre Dame de Nazareth
75003 PARIS

 
Port. : 06 09 37 21 23
Toujours laisser un message avec vos coordonnées. Je vous rappelle.

Courriel : e-mail

 

adeli
N° 75 93 2343 9

 

Siret :
N° 81936955400012


APE :
N° 8690F

 

Reseau consultation souffrance et travail

   

yo

ARCHIVES

 

 

Roboratif

Dans Le Monde diplomatique de juillet 2017, pages 20-21 : « Imaginez un salariat sans subordination. » Danièle Linhart (auteur de La comédie humaine du travail chez Erès) s’étonne que soit ignoré la voie de modernisation qui consisterait à conserver (ou à renforcer) les aspects positifs du salariat (les divers niveaux de protection) tout en le libérant de cette dimension aliénante que constitue la subordination.

 

Venimeux

Essentiel Santé Magazine du groupe Union Harmonie Mutuelle de juin 2017 titre : « Bonheur au travail : une nouvelle quête. » Après quelques poncifs du genre – Les entreprises se montrent plus attentives au bien-être au travail, ou – L’entreprise devient un véritable acteur de santé ; l’auteur, anonyme, enfile des perles.

- Mettre à disposition un ensemble de services pratiques sur les lieux de travail

- Organiser des séances d’échauffements musculaires

- Fruits frais, menus équilibrés et accompagnement diététique

Etc. et j’en passe.

Sûr que ça va transformer et résoudre le malaise d’un management délétère.

 

Corrosif

Le Parisien du 25 juillet 2017 rappel en titre : Une dizaine de suicides chez Renault en quatre ans, dont trois en cinq mois (d’octobre 2006 à février 2007) notamment et un quotidien toujours aussi pénible pour les cadres. On aurait pu penser qu’avec tout le battage médiatique la situation évoluerait dans le bon sens. Ben non ! Entre 2013 et 2017 ont été comptabilisés dix suicides et six tentatives côté ouvriers. Le management par la terreur et la course à la rentabilité nous dessinent de belles courbes bien absurdes.

 

Instructif

Le Canard enchaîné du 26 juillet 2017, en page 5, on peut lire le titre : « Graine de violence sociale ». L’association Kokopelli fondée en 1999, basée au Mas-d’Azil (Ariège), commercialise 2200 types de semences libres de droit et reproductibles. 3 millions de CA, 20 salariés et des pauses pipi non rémunérées. Florian Martinez, du syndicat Asso-solidaires, analyse : Avec le management à l’affect, si on se révolte, on nuit à la cause. Tout est dit. Résultat : quatre salariés ont publié un livre aux Editions du bout de la ville. 144 p., 10 €, intitulé : Nous n’irons plus pointer chez Gaïa.

 

Définitif

Florence Aubenas dans Le Monde du 19 juillet 2017, raconte une grève, la plus longue actuellement en France, plus de trois mois, tenue par une dizaine d’aides-soignantes des Opalines, un EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) de Foucherans dans le Jura. Sous-effectifs, non remplacement d’absents, salaires maigres, courses incessantes… 3 minutes 40 secondes pour coucher une personne. On n’ose demander la durée d’une douche…

 

Bonne fin d’été et cramponnez-vous pour la rentrée..

 

 

Retour à la liste des Archives

 

div

Malaise et Procedure