LIONEL
CAGNIART-LEROI

PSYCHOLOGUE à Paris
CLINICIEN - DU TRAVAIL

CABINET

PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL
PSYCHOLOGIE CLINIQUE
Psychothérapies
PARIS - UZESTE

Consultation spécialisée
-
Souffrance et travail
-
Pathologies professionnelles
-
Accompagnement individualisé
-
Prévention des risques psychosociaux


Port. : 06 09 37 21 23
Toujours laisser un message avec vos coordonnées.
Je vous rappelle.

Courriel : e-mail

adeli
N° 75 93 2343 9

 

Siret :
N° 81936955400012


APE :
N° 8690F

 

IPRP n° IDF/2020/12
Intervenant en Prévention des Risques Professionnels
Domaine : Organisationnel
Spécialité :
Risques psychosociaux

 

Reseau consultation souffrance et travail

Réseau National
du
Risque PsychoSocial (RNRPS)

Direccte IDF

 

Télécharger photos presse:
photo presse Lionel Cagniart Leroi Portrait 2018Autre portrait presse Lionel Cagniart Leroi

   

yo

ARCHIVES

 

 

 

CONSULTER A DISTANCE OU SE RENCONTRER ?


Hors confinement, avec l'accord des autorités et des gouvernants, les consultations reprennent dans les cabinets de psychologie avec les précautions d'usage pour éviter les risques virologiques. Certains patients continueront la téléconsultation s'ils le souhaitent.

Cependant La consultation à distance ne peut remplacer la rencontre en direct avec les patients pour appréhender les empreintes du travail, émotionnelles et psychocorporelles. Dans l'espace réel d'un cabinet proposé par le psychologue clinicien, les silences, les émotions, le corps, les mécanismes transférentiels sont des outils auxquels la distance fait barrage.
Consulter à distance appauvrit la qualité de la prise en charge. La clinique perd en efficacité.
Comme l'écrit Marie Pezé, « le réseau de consultations Souffrance et Travail n'encourage pas ce type de pratique désincarnée qui vide la clinique de l'activité, la psychodynamique du travail et la psychothérapie de type analytique de toute chair, de toute corporéité, aux antipodes de nos catégories de pensée, de nos outils théoriques, du "travailler par corps". »
Dit autrement : travailler en présence plutôt qu'en absence.

Par ailleurs, l'association des psychologues du travail (PELT) s'inquiète en période de crise sanitaire de l'injonction au bénévolat au prétexte de solidarité d'une part et de l'ubérisation du métier de psychologue, d'autre part. Le tout sous couvert de sécurité au service de la santé déclamé sur tous les tons.
La mise à distance des psychologues du travail notamment, loin des lieux et des enjeux du salariat, sans la rencontre avec les travailleurs, ferait basculer leur intervention hors du principe même de l'empathie clinique, hors-jeu de la fonction psychique, sociale et politique du travail.

Consulter à distance ou se rencontrer ?

Retour à la liste des Archives

 

div

Malaise et Procedure