LIONEL
CAGNIART-LEROI

PSYCHOLOGUE à Paris
CLINICIEN - DU TRAVAIL

Consultation spécialisée
-
Souffrance et travail
-
Pathologies professionnelles
-
Accompagnement individualisé
-
Prévention des risques psychosociaux


28, rue Notre Dame de Nazareth
75003 PARIS

 
Port. : 06 09 37 21 23
Toujours laisser un message avec vos coordonnées. Je vous rappelle.

Courriel : e-mail

 

adeli
N° 75 93 2343 9

 

Siret :
N° 81936955400012


APE :
N° 8690F

 

Reseau consultation souffrance et travail

 

Télécharger photos presse: photo presse Lionel Cagniart Leroi Portrait 2018

   

EXPERIENCE :

yo

Psychologue en institution et en cabinet depuis 10 ans après avoir été chef de service, journaliste et animateur socioculturel. Ma pratique clinique soutient celles et ceux qui vivent un temps de transition, un doute existentiel ou une souffrance au travail.


div

FORMATIONS

 

Psychologue du Travail
Diplôme de psychologue du travail du CNAM +
Certificat de spécialisation (CES) - Psychopathologie du travail


____

Psychopathologie clinique et psychothérapie
Diplôme d'Etudes Supérieures de l'Université Paris VIII

 

 

 

 

Information et communication (DESS),
Diplôme d'Etudes Supérieures Spécialisées de l'Université Paris IV, Sorbonne, CELSA

 

 

 

 

Psychanalyste auditeur
Espace Analytique de Paris.

 

 

 

div

 

INTERVIEWS ET PUBLICATIONS :

 

SUR LE WEB iNTERVIEWS SUR LE WEB

 

Article à paraître en 2019 dans la revue du SNP

Syndicat National des Psychologues

La trace pour rempart
L'écriture pour assurance

Pour certains dirigeants, écrire permet de rendre compte, vérifier ou évaluer. Une exigence des hiérarchies qui veulent conduire leurs services comme on pilote un avion sans regarder derrière. Pour eux, la traçabilité a le sens d'une preuve du travail effectué et peut aussi être un rempart contre l'éventuelle accusation d'un manquement institutionnel (notamment dans le médicosocial).
Pour les subalternes, l'écriture est devenue une assurance pour résister aux mensonges, à la mauvaise foi, aux injonctions contradictoires, délirantes ou illégales. Car il s'agit de se prémunir des dysfonctionnements de l'organisation d'une entreprise qui pique du nez.
Le paradoxe étant que ceux qui exigent des écrits au nom de la traçabilité, n'en supportent pas cette fonction quand elle n'est pas à leur service. L'écriture est donc un enjeu. Selon le grade et l'intérêt, elle est exigée ou récusée..

 

France 2, Télématin

France2, Télématin jeudi 25 octobre 2018. Interview

Télématin25-10-2018-interview lionel

L'agressivité au travail, le harcèlement, la violence…
Comment s'en prémunir ? Comment réagir ?

Le replay (Interview à 7h20 rediffusée à 8h20).

 

Syndicat National des Psychologues

Syndicat National des Psychologues. Juin 2018. :

Revue Psychologues et psychologies
Bulletin n° 256 intitulé : Les violences institutionnelles.
L'article est titré : Violences indicibles au travail, versus souffrances invisibles.
(p. 27 – 29.) Pour cerner les évolutions (et les retards ?) de la reconnaissance de la souffrance au travail. Se procurer la revue .

 

Couverture Santé Magazine

Mars 2017

page1

 

page2

 

 

Pratiques N° 83

FAIRE AUTREMENT POUR (SE) SOIGNER
Octobre 2018 N° 83

Soigner le travail autrement.

"Pour soigner le travail, il faut le définir. Pour comprendre si on soigne les individus ou le travail lui-même, il faut connaitre le cadre légal de la prévention de la santé physique et mentale des salariés. Car le travail est d'abord affaire collective et l'investissement individuel subordonné."
Lire l'article

 

La revue Pratiques

 

ARCHIVES
 Interview sur France Info le 12 septembre 2009 (2mn)
© 2009 copyright Radio France / France Info, au cours du journal de François Lepage du 12/09/2009.

Interview sur France Info le 12 septembre 2009 (2mn)© 2009 copyright Radio France / France Info, au cours du journal de François Lepage du 12/09/2009.

 

 

 

LIVRE :

 

DES GARCONS & DES CIRQUES,
Mineurs délinquants en Centre Educatif Renforcé
Le Sextant, 2007

Souvent, les mineurs multirécidivistes passent par la case prison. Les plus chanceux sont placés en CER (Centre éducatif Renforcé). Durant quatre mois, l’auteur intègre le rythme de vie d’un CER, qui travaille en partenariat avec des cirques familiaux qui sillonnent la France. Disponible pratiquement 7 jours sur 7, il témoigne de ses rencontres avec les jeunes délinquants et leurs familles, les magistrats, les éducateurs. L’idée force des CER repose sur une prise en charge intense (pendant 3 à 6 mois) des mineurs pour les confronter à un rythme de vie différent de celui qui est habituellement le leur, avec la présence quotidienne d’une équipe réduite d’encadrants éducatifs. À travers le portrait d’une dizaine d’entre eux, Lionel Leroi nous livre un témoignage fort sur la vie d’un éducateur confronté à la violence et à la souffrance de jeunes à la recherche des repères que leur famille ne leur a pas donnés.

 

 

 

 

LIVRE EN PREPARATION :

 

La psychologie du travail, un désir de réel

 

 

CHEVALIER DANS L'ORDRE DES ARTS ET DES LETTRES